Echauffement articulaire

Echauffement articulaire !, Self Défense -

Échauffement Articulaire et musculaire dans l'art martial

L'échauffement est un rituel incontournable avant chaque cours, quel que soit votre style dans les arts martiaux ou dans les sports de combat.


Viet vo dao - rituel du salut

Pourquoi faire un échauffement


Vous le savez tous, il permet de préparer le corps à l'effort, afin de ne pas se blesser par un mouvement à froid ou trop brutal.


Cet échauffement est une forme de préparation psycho-physique avant un entraînement ou une compétition. Il prépare aussi le mental au travail.


Dans les arts martiaux (le budo), que vous pratiquiez le Karaté, l'Aikido, le Ju jitsu, le Taekwondo et même le Tai Chi cela peut être considéré comme un rituel. L'élève sait qu'avant chaque cours, il y aura un salut, puis l'échauffement, puis suivra le cours ... que ce soit à main nues ou bien avec armes ... c'est une tradition.


Ce rituel débute dés l'entrée dans une salle d'entraînement pour les arts martiaux vietnamiens : le Võ đường en Vietnamien.


Võ ( 武 ) symbolise l'art martial et Đường (堂) le lieu, le centre ou l'on étudie cet art martial.


Le terme Đường se traduit en japonais par Dojo.


Võ đường de VMA Self Défense au Vietnam.


Salle entrainement vma self defense on line


Cours de Viet Vo Dao


Temps de l'échauffement


Parfois, les élèves appréhendent cet échauffement, car trop dur pour certains, pas assez tonique pour d'autres ou même pas assez sportif.


Le travail de l'enseignant est dans ce domaine fondamental, car cet échauffement doit être spécifique à l'art martial pratiqué, ce n'est pas un match de foot ou un tournoi de tennis  ...


Le temps de l'échauffement est également important, il ne doit pas être trop court, ni trop long pour les pratiquants ...


Il doit être compris entre 10 et  20 minutes maximum.


Lorsque débute le cours, les élèves peuvent être hyper toniques ou exténués en fonction de leur journée de travail. Nous devons donc nous adapter à notre public : un échauffement trop court ne sera d'aucune utilité, un échauffement trop long pourrait épuiser le pratiquant avant le début du cours.



Rôle des enseignants


En tant qu'enseignants, notre motivation et notre dynamisme durant les cours est fondamental.


Nous sommes devant pour faire avancer les élèves, derrière pour les motiver quand cela est nécessaire, notre rôle d'enseignant est passionnant et épuisant à la fois, c'est une véritable vocation.



Déroulement d'un échauffement


Après le salut traditionnel, l'échauffement débute.

 

Ce n'est pas si simple un bon de faire un bon échauffement :


  • Mais par quoi commencer et par quoi finir ?

  • Que doit contenir l'échauffement ?

  • Faut-il commencer par le haut ou par le bas du corps ?

  • Comment doit-on respirer ?

  • Quels sont les mouvements les mieux adaptés ?

  • Ont-ils une autre utilité que celle de chauffer une articulation ?


Et là nous sommes dans le vif du sujet. Faire un échauffement sportif est relativement simple, vous courrez, vous faites des pompes, des abdos, vous criez un peu et hop vous attaquez le cours ....

Pensez-vous que ce soit un échauffement martial ?

Je ne pense pas.

L'échauffement doit avoir une réelle utilité martiale, afin que celui-ci puisse s'appliquer dans l'art martial pratiqué.



Faire un échauffement utile


Au sein de mon école, nous cherchons à optimiser le temps de l'échauffement et son efficacité.


  • Commençons par le début : le salut

Celui-ci ne doit pas être baclé, il doit être respectueux et suivre un protocole bien précis. J'y reviendrai dans un prochain article. Viens ensuite votre échauffement.


Ce n'est pas une course, vous avez le temps, et donc vous devez chauffer progressivement toutes les parties de votre corps.


  • Réveiller le corps

Commencez par taper l'ensemble de votre corps avec souplesse. Débutez par vos épaules, votre poitrine puis les différents organes (reins, coeur, rate, pancréas, foie).


On poursuit ensuite par des sautillements : d'avant en arrière, de gauche à droite, en croisant les jambes de face, en les croisant d'avant en arrière.


  • Les différentes étapes

On passe ensuite à l'étape du bas du corps en remontant jusqu'à la nuque. Entre le début et la fin de l'échauffement un ensemble de mouvements techniques et précis doivent être exécutés.


  • La précision des mouvements

Si votre échauffement n'est pas précis comme l'alignement de vos articulations par exemple, à moyen terme vous pourrez vous blesser.


Il est donc impératif que l'enseignant en connaisse les subtilités, faute de quoi avec le temps vous pourriez vous abimer les cartilages, les articulations, les tendons, etc .... en passant par des claquages, des tendinites ou mêmes des déchirures.


Echauffement musculaire

  • L'échauffement martial

Votre échauffement peut être classique, comme celui que je viens de vous détailler plus ou moins, mais il peut également être martial.



Formation échauffement martial


C'est l'objet de l'une de mes formations. Cela signifie que les mouvements que vous allez effectuer durant l'échauffement seront les bases essentielles de votre pratique (respiration, enracinement, position, etc) et applicables en terme de technique de combat.


Echauffement routine

Conclusion


Il faut donc que le rituel de l'échauffement soit efficace, technique et apporte une vrai valeur martiale au pratiquant et tous grades confondus, que vous soyez ceinture blanche ou ceinture noire.


Gainage du corps routine

TÉLÉCHARGER VOTRE COURS DE SELF DÉFENSE MAINTENANT


cours de self défense pour femmes

En savoir plus sur ce cours de Self Défense

(Cliquez ICI)


1 commentaire

  • Sylvie

    L’échauffement est très important pour protéger le corps.

Laissez un commentaire

Newsletter

Recevez nos articles en exclusivité dans votre boite email 📬