☀️ Consultez les promotions du mois ...

Guide Self Défense PDF Gratuit


POURQUOI CE GUIDE DE LA SELF DEFENSE ?

POUR RÉPONDRE À UNE QUESTION SIMPLE

COMMENT APPRENDRE À SE DÉFENDRE SEUL ?



Il est judicieux à notre époque de s’initier aux différentes approches de la self défense.

Derrière ce terme générique se cachent des techniques très anciennes et qui ont été perfectionnées au fil des ans.

Ce guide de l'Auto-défense est destiné à vous enseigner les fondements théoriques et techniques nécessaires à votre apprentissage ou votre perfectionnement. Il est une base de connaissance à approfondir sans cesse.

Livre Self Defense Gratuit

Ce manuel très instructif est un complément indispensable pour tout pratiquant de Self Défense ou d'Arts Martiaux, qu'il soit débutant ou expérimenté.

Il est extrait de l'Ebook "Comment être efficace en Self Défense". Vous pouvez l'acquérir au format Ebook via notre site web : www.vmaselfdefense-online.com en cliquant ici.

Livre Self Defense - Par François LAJOIE

Son Auteur, François LAJOIE, fondateur de l'Académie VMA Self Défense, qui pratique les arts martiaux depuis plus de 20 ans, a voulu, au travers de cet ouvrage, vous transmettre sa vision de la self défense.

Voici un extrait

Guide self defense pdf

Chapitre 1

"Savoir comment reagir"

« La connaissance ne suffit pas. Il faut savoir l’appliquer. La volonté ne suffit pas. Il faut savoir agir. »

Bruce Lee

Vous devez savoir comment réagir afin d'avoir les bons réflexes et la bonne attitude. Le but principal étant de protéger votre intégrité physique et celle de vos proches.

Pour cela vous devez savoir anticiper. Mais anticiper quoi ?

Anticiper une situation qui peut devenir dangereuse et peut avoir pour conséquence une agression.

Si vous ne vous formez pas un minimum, votre situation peut devenir très vite périlleuse. Une formation sur les bases de la Self Défense vous apportera des notions en terme de théorie et de pratique sur la bonne attitude à adopter, les bons réflexes, et vous permettra donc de "savoir comment réagir".

Prenez des cours, lisez des livres spécialisés, regardez des vidéos, instruisez-vous. Il est désormais très facile de visualiser des exemples d’agressions à main nue et avec armes sur internet.

Dans la plupart des cas, les personnes qui vous entourent dans la rue resteront impassibles devant votre agression. Il est étonnant de constater à quel point l’indifférence devient fréquente.

Cette indifférence étant principalement due à la peur de risquer sa vie pour autrui ou tout simplement au fait de ne pas savoir comment réagir.

Mais attention, une loi existe :

"Non assistance à personne en danger"

Cette loi vous préconise fortement de porter secours à quelqu'un qui est en détresse ou face à un péril grave imminent. Cette abstention est punie par la loi et l'on peut être condamné à une peine pouvant aller jusqu'à 5 ans d'emprisonnement et 75.000 € d'amende.

Malheureusement, il sera rare qu'une personne vous porte secours.

Conclusion ?

Formez-vous un minimum pour anticiper !!

Vous aurez ainsi beaucoup plus de chance de réagir avec justesse et efficacité. Ce sera toujours mieux que de rester bras ballants et effrayé en ne sachant que faire !

Si vous n’avez aucune notion, il y a de grandes chances que vous ne sachiez pas comment réagir !

Livre Self Défense Gratuit

Chapitre 2


"La Théorie"

"Il ne faut pas confondre la théorie et la pratique"

Mon père

2.1 AYEZ DU BON SENS

Nous allons commencer par une partie théorique que j’appellerai le bon sens. En effet, avant de savoir comment se défendre en cas d’agression, il me semble judicieux de savoir comment ne pas se faire agresser ! L’anticipation est la meilleure attitude à adopter.

Une agression est forcément la conséquence d’une attitude, d’un évènement, d’un contexte, d’une situation. Bref, c’est la causalité :

ACTION <> RÉACTION <> CONSÉQUENCE

N’oublions surtout pas que les conséquences sont dans le meilleur des cas des blessures avec un égo qui en aura pris un sacré coup, et dans le pire des cas des conséquences physiques et psychologique très grave. Il ne faut pas se voiler la face, c'est une réalité.

Dans d’autres cas, vous pouvez même être poursuivi pénalement, si vous avez blessé ou tué votre agresseur, sans que votre légitime défense ne soit reconnue !

Il faut que vous preniez conscience que si votre réaction n'est pas adaptée à l'agression, les conséquences peuvent être graves.

Vous devez savoir réagir vite et de la bonne manière.

2.2 - RELATIVISER

Le bon sens, le respect d’autrui et le travail sur soi peuvent vous éviter bien des conflits.

Dans la vie tout est grave et rien n’est grave en soi. Nous sommes toujours pressés, fatigués d’un travail stressant, avons des soucis dans notre vie personnelle, bref, divers évènements qui peuvent nous mettre hors de nous.

Les autres en sont-ils responsables ? Non.

Donc, la première chose à appliquer c’est le travail sur soi-même.

Ceci étant dit nous allons nous attaquer au principal sujet de ce livre. Quelle attitude adopter si un évènement indésirable se produit ?

Nous allons commencer par le cas le plus simple. Vous vous promenez et quelqu’un commence à vous montrer des signes qui subodorent un danger quelconque.

La première chose à faire est d’être attentif à votre environnement.

Restez vigilant et soyez à l'écoute de ce qui vous entoure. Ce sera déjà un bon point de départ. Ne pas commettre d'imprudence et ne pas avoir de réactions démesurée.

2.3 - QUE DIS LA LOI

«Un acte de légitime défense s’applique lorsqu’une personne commet un acte de défense justifié en cas d’agression »

LES 5 REGLES PRINCIPALES DE LEGITIME DEFENSE

1. Les menaces verbales à votre encontre ou à l’encontre de l’un de vos proches ne constituent pas un cas de légitime défense. Il faut savoir prendre sur soi et ne rien dire.

2. Les moyens de défense employés doivent être proportionnés à l'agression. Si l'individu vous attaque à main nue, mais vous vous défendez avec un couteau par exemple ou vous le tuez d’un coup de pistolet, c'est vous qui êtes dans votre tort. Votre réaction est disproportionnée.

3. Votre riposte doit être intervenue au moment de votre agression et non le lendemain, ou même 1 heure après.

Livre Self Défense - Riposte aux yeux

4. Si vous êtes poursuivi(e) et que vous vous défendez, cela peut entrer dans le cadre de la légitime défense.

5. Interrompre un crime ou un délit contre un bien, dés lors que les moyens sont proportionnels à la gravité de l’infraction.

Chapitre 3

"Les bases essentielles"

3.1 - QUEL SONT LES FONDAMENTAUX

Il est impératif que vous preniez conscience des bases essentielles de la self-défense.

En voici quelques-unes :

  • Observez votre environnement

Utilisez vos yeux et vos oreilles. Observez les personnes qui vous entourent et tout ce qui se passe autour de vous.
Si un individu s'approche de vous, vous devez voir s'il est seul ou non, comment il est habillé, s'il a les mains dans le dos...
  • Ne restez jamais nez à nez avec l’agresseur

Si vous restez face à face, vous vous exposez à des coups de tête, de poings, de pieds, voire même pire comme un coup de couteau.

  • Prenez une distance de sécurité

Afin de ne pas vous exposer au danger, déplacez-vous à bonne distance.

  • Prenez une garde réflexe

En mettant vos mains devant vous, non pas en serrant les poings, car se sera un signe de combat, mais en mettant les deux paumes de vos mains à bonne distance entre votre éventuel agresseur et vous-mêmes. Par bonne distance, il s'entend que l’individu soit assez loin pour ne pas vous saisir les mains ou vous asséner un coup de pied, voire même vous toucher avec la lame de son couteau.

  • Ne restez pas de face

Mettez vous de ¾ pour réduire la zone de frappe, le but étant de protéger le centre, le nez ou les parties génitales qui sont ce que l’on peut appeler votre ligne de vie.

  • Prévoyez une éventuelle fuite

Au cas où votre agresseur est armé d’un couteau il vaut mieux fuir que de tenter le diable, même si vous êtes un pratiquant expérimenté. Vous n'êtes pas en train de regarder un film, vous êtes bien dans la réalité.

  • Ne quittez pas l'individu des yeux

Cela est très important, vos devez être à l’affût du moindre mouvement et du moindre signe d’agression. Il ne faut jamais quitter des yeux l’individu. Il pourrait alors se jeter sur vous pour vous frapper. Cela se produit malheureusement bien trop souvent.

  • Sachez vous protéger et esquiver

Vous devez savoir prendre une position de défense qui vous protégera au cas où l’individu vous frappe le premier. Cette position de défense sera le point de départ de votre riposte éventuelle afin que vous puissiez esquiver avec efficacité ou encore mieux, fuir en toute sécurité.

  • Déplacez-vous en cercle

Ne vous déplacez pas à reculons. En effet, vous pourriez rencontrer un obstacle, chuter et éventuellement vous blesser en tombant. Déplacez-vous sur un cercle, l’individu se trouvant en son centre. Ainsi, grâce à votre champ de vision, vous verrez votre environnement sur votre gauche ou sur votre droite, devant vous et surtout derrière vous. Cela se travaille durant les cours.

  • Ne jamais tourner le dos

Si vous tournez le dos à votre agresseur en pensant que c’est fini, vous commettez l’une de vos plus graves erreurs. Vous devez au contraire ne jamais le quitter des yeux, sinon il pourrait en profiter pour vous attaquer une fois le dos tourné.

  • Anticipez l’agression

Si vous constatez que l’agresseur arme un coup de poing ou fait un geste pour vous saisir, n’attendez pas, frappez le premier avec une frappe main ouverte en plein visage ou un coup de pied direct aux parties génitales. Pas de saisie, pas de coup de pied circulaire au visage qui vous apporte 3 points en compétition. Autrement dit, pas de fantaisie !! Le plus simple est toujours le plus efficace. Il y a des signes qui vous signaleront qu’il va frapper. Dans le jargon martial nous appelons cela « faire un appel », c'est à dire quand votre agresseur arme son mouvement.

  • Tentez de calmer l’individu

Parlez de manière calme, sans agressivité. Ne vous énervez pas. N'hésitez pas à vous excuser, tout en étant très vigilant sur ce qui vous entoure, et surtout à ce qui se passe derrière vous. En effet, vous êtes rarement agressé par un seul individu. Le danger vient plus souvent de derrière, que de devant.

Bien évidemment, il y beaucoup d’autres étapes à aborder, mais ces 12 étapes sont déjà un bon début d’apprentissage théorique.

3.2 - LES 5 PHASES D'UNE AGRESSION

Il faut également prendre conscience de la chronologie d’une agression. Celle-ci contient principalement 5 phases très importantes. Ces différentes phases peuvent également permettre de déterminer si l'utilisation de la force est justifiable ou pas.

Livre Self Defense PDF

Pour bien comprendre ces étapes, nous allons nous placer du coté de l'agresseur :

1. Les symptômes

Une personne qui a une respiration différente, des mouvements tendus, un ton agressif, et d'une manière plus générale dégage quelque chose de négatif, même si elle tente de le cacher.

2. La confrontation

Serez-vous une victime facile ou dangereuse pour lui. Votre position, votre ton, votre regard seront des signes pour votre agresseur. En fait, il s'agit ici de votre confiance en vous.

3. Les signaux

L'agresseur se place dans un lieu et dans une position qui seront à son avantage, ou il peut vous attaquer avec plus de facilité.

Cela peut être un endroit isolé, peu fréquenté, ou bien sombre. Son but est d'avoir le dessus sur vous.

Vous devez être conscient de ces signaux afin de réagir avec exactitude.

4. L'agression

C'est le moment ou l'agresseur passe à l'action. Il va alors utiliser la force en vous saisissant, tenter de vous frapper d'un coup de poing ou de tête, se jeter sur vous, utiliser une arme, ou tout simplement prononcer des menaces verbales pour vous effrayer.

Les viols sont souvent commis sous une simple menace sans frappe d'aucune sorte.

A ce stade, l'utilisation de l'auto-défense est largement justifiée.

5. Les conséquences

Soit vous n'aurez pas réussi à vous défendre, et dans ce cas votre intégrité physique et morale aura subit un traumatisme, soit votre réaction vous aura mis à l'abri de votre agresseur en le mettant hors de combat, et vous serez sorti indemne de la confrontation.

Chapitre 4


La position de défense


« Il faut feindre la faiblesse, afin que l'ennemi se perde dans l'arrogance. »

Sun Tzu


Bien évidemment les positions de défense sont très nombreuses. Elle peuvent prendre différentes formes en fonction des styles et aussi du niveau du pratiquant.


Nous préconisons la position ci-dessous, qui est la plus simple et la plus rapide à acquérir.


Je vous rappelle qu’il ne faut jamais rester de face afin de protéger votre corps de manière optimale et rester de préférence à bonne distance de votre agresseur.


Nous allons maintenant voir comment prendre cette position de défense.


Position pieds parallèles, posture droite, reculez une jambe en descendant légèrement votre posture. Montez vos deux mains, les deux paumes devant vous et placez-vous de ¾. Vos paumes doivent être un rempart entre vous et l’individu.


Travaillez toujours deux fois plus le coté où vous êtes mal à l’aise.


Guide Self Defense

Chapitre 5


Les frappes de mains


« Jeux de mains, jeux de vilains »


Vous connaissez la phrase : « jeux de mains, jeux de vilains ». C’est une expression très connue dans notre pays, elle est souvent répétée aux enfants lorsqu’ils chahutent, mais aussi parfois aux adultes.


Cette expression daterait du moyen âge.


A cette époque, les vilains étaient les paysans, des pauvres. Les jeux de mains étaient des jeux dans lesquels ils échangeaient des coups légers, par plaisanterie, mais qui pouvaient aisément dégénérer.


Cette expression était aussi employée par les gens de la haute société qui réglaient leurs querelles à l’arme blanche. Les pauvres, eux, utilisaient surtout leurs mains et leurs poings lorsqu’une altercation avait lieu.


Ces jeux de mains étaient des activités de vilains.


Elle est très représentative du travail des frappes de mains dans l'art martial.


L’idéal est de commencer par des frappes de poings. Et là encore, il est nécessaire de savoir comment fermer le poing pour ne pas se blesser.


coup de poing

La frappe du poing doit être dans l'axe pour être un minimum réaliste et le poing vrille uniquement à la fin du mouvement.


Voici un exemple de travail sur sac de frappes et planche de frappes pour le renforcement des poings.


coup de poing sternal

Il est important pour un débutant de bien échauffer les doigts pour le travail en main ouverte, dans le cas contraire, vous pourriez vous blesser très facilement.


coup de poing boxe

En terme de self-défense, nous allons mixer le travail avec les poings fermés et les mains ouvertes. En effet, les frappes mains ouvertes peuvent être très puissantes et causer de graves dégâts chez votre agresseur.


Les frappes de mains sont très nombreuses :

  • poings

  • paumes

  • piques

  • tranches

  • etc



Fin de l'Extrait de notre manuel dédié à la Défense Personnelle


Cliquez ICI pour télécharger votre GUIDE GRATUIT


Copyright VMA Self Défense®